• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Tarascon

    Ville de Beaucaire

    Plus de visites & activités pour : Themes: ,

    Adresse

    Ville

    Beaucaire

    Site web

    www.beaucaire.fr

    Description

    Visite de Beaucaire

    Il faut fouiller dans les rues de Beaucaire pour en découvrir les trésors cachés. Mais avant tout le château attire par sa masse perchée sur une bande de roc.

    On y accède par un escalier qui serpente sur les anciens glacis intérieurs transformés en jardin. Des sept tours et des deux enceintes il ne reste rien. Seule la tour triangulaire, exemple unique dans l’architecture militaire, penche son arête au-dessus du champ de foire. Sur l’esplanade un puits subsiste, joli comme le sont les puits dans le midi. Sur le côté oriental, une porte est encore debout, abritant dans un pan de rempart la chapelle Saint-Louis ?

    Celle-ci construite sur l’ordre de Louis IX en 1226 a échappé aux guerres de religion, et aux destructions successives. On remarquera son clocheton carré plein d’élégance. Au XIX° siècle la chapelle sera habitée par des gitans avant d’être restaurée. Signalons que les modillons sculptés qui bordent sa toiture ont été ajoutés lors de la restauration, un dessin du début du siècle dernier prouvant que la chapelle n’en avait point. De l’esplanade on découvre un panorama magnifique sur le Rhône et la Provence, Tarascon et les Alpilles.

    Promenade dans le vieux Beaucaire

    Au pied du château, I’église Notre-Dame-des-Pommiers reconstruite en 1734 est d’un style XVIII° classique. Sur son côté extérieur est, donnant dans la rue Charlier, un bas relief de l’église primitive romane montre de fort beaux fragments. On y voit la Cène, le baiser de Judas, la flagellation, le portement de croix et la Résurrection.

    Un peu plus bas, sur la place du marché, l’hôtel de ville construit à la fin du XVII° siècle est d’un beau style Louis XIV dont il porte l’emblème du soleil. De l’autre côté de la place, le très bel hôtel Renaissance de Fermineau est malheureusement gâché par les lambris plastifiés du café de France. Deux rues derrière l’hôtel de ville, la rue Barbès offre de belles façades d’hôtels particuliers. C’est là que se niche le musée du vieux Beaucaire. Si la porte en est fermée, il faut se rendre sur le champ de foire, demander à la concierge du théâtre d’accompagner la visite.

    Ce musée, dont la toiture laisse passer quelques gouttes de pluie, est pourtant intéressant à visiter. Ses salles possèdent une collection de monnaies anciennes dont bien peu portent une dénomination exacte, en particulier dans la série romaine ; des meubles et objets du terroir, des costumes et des souvenirs de Beaucaire se succèdent, une salle est réservée à la foire de Beaucaire et montre des documents variés.

    Il faut se promener dans cette ville autrefois si vivante pour en apprécier le charme, sans se laisser retenir par les ruelles tortueuses et les façades décrépies qui ne sont guère extravagantes. Une opération d’envergure serait nécessaire pour sauver cette masse d’hôtels particuliers qui croulent sans entretien, avec des regrets amers parce qu’on les a sus riches.

    Lorsqu’on passe le canal du Rhône à Sète, puis la voie de chemin de fer, on rencontre à la sortie de la ville en allant vers la Camargue une croix couverte. Construite par Philippe de Chalençon entre 1400 et 1410, c’est un monument plein de préciosité gothique fort bien conservé et assez rare.


    informations pratiques

    Informations tarif

    gratuit

    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “Ville de Beaucaire”