• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Luberon

    Village de Buoux

    Plus de visites & activités pour :

    Description

    Le vallon de l’Aiguebrun est la véritable combe du Luberon, celle de Lourmarin n’étant en fait qu’une cluse. Cet endroit est l’un des plus sauvages de la région, encaissé, chargé de landes, de cailloux et d’arbres en taillis. Mais c’est aussi un des lieux les plus chargés d’histoire depuis l’apparition de l’homme.
    Buoux, c’est un village appartenant aux d’Agoult dont un des descendants fut à l’origine de la maison de Pontevès. Mais la bourgade est presque vide d’habitants, et les marquis de Buoux se sont éteints avec Louis Alexandre en 1762.
    Dans le vallon, au pied des hautes falaises, apparaît la richesse historique. Il y a d’abord toutes ces tombes creusées dans le roc qui dateraient de l’époque paléochrétienne. Et puis ces trous dans les parois rocheuses, qui ont été habités par qui ?
    Sans doute par des anachorètes qui, comme ceux d’Orient ou de Grèce se suspendaient dans les trous des falaises pour être plus seuls, plus durs devant la souffrance et atteindre à la pureté du coeur.
    Mais il y eut des épisodes sanglants dans cette vallée, qui est la grande voie de passage de la chaîne pour aller du pays d’Aix au pays d’Apt, entre Marseille et les Alpes. Les invasions ont suivi le défilé, et il n’est pas étonnant que l’on rencontre des vestiges de tours de guet, d’oppida, de châteaux-forts tout au long de l’Aiguebrun. N’est-ce pas à la Roche d’Espeil que les évêques d’Aix, d’Apt et de Cavaillon se rencontraient ?
    Dès lors on comprend mieux l’importance du fort de Buoux, planté sur son éperon rocheux à deux kilomètres du village actuel.
    Les deux bons Buoux
    Gabriel de Ponteves eut deux fils d’Anne de Sade : Pompée et Antoine. Celui-ci, chevalier de Saint-Jean-deJérusalem, poursuivit un parti protestant au-delà de la Durance, mais sur le point d’être pris, il traversa la rivière à la nage, habillé et en armes et réussit à rejoindre les siens. Plus tard il devait se faire capucin. Pompée qui fut gouverneur d’Apt en 1585 fut le grand compagnon du Duc d’Epernon qui disait volontiers : « Je ne crains rien, quand mes deux bons Buoux sont auprès de moi. »
    Les étranges pierres rondes de Buoux
    Lorsqu’on se promène dans le secteur de Buoux, on peut avoir la surprise de trouver un boulet de canon, et on pense aussitôt qu’il s’agit d’un vestige de siège au temps où le fort surveillait la vallée. Il n’en est rien. Ces pierres rondes sont en fait des étrangetés naturelles. Parfaitement sphériques, elles émergent des parois calcaires sous l’effet de l’érosion et viennent rouler dans les creux.


    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “Village de Buoux”