• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Gard

    Les Hôtels d’Uzès

    Plus de visites & activités pour :

    Description

    En face de la porte principale du château, l’Hôtel de ville du XVIIIe siècle invite le visiteur à pénétrer dans sa cour intérieure bordée d’arcades. Dans le bureau du maire est conservé l’original de la charte donnée par Philippe VI en 1346.
    Sur la place du Duché se trouve l’entrée de la crypte d’Uzès, taillée dans le roc à quatre mètres de profondeur. Elle est décorée de curieux bas-reliefs qui rappellent la foi des premiers chrétiens qui l’occupaient au IIe siècle.
    En descendant de la place du Duché par la rue Bouccarié, on découvre de nombreux hôtels particuliers. Plus bas, la rue du Docteur-Blanchard est l’ancienne rue de la Monnaie, dont les ruines de l’hôtel se trouvent à l’angle de la rue Rafin. Entre-temps, on aura vu l’hôtel de Rafin et l’hôtel d’Amoreux, du XVIIIe, puis l’hôtel de Montaren au début de la rue Saint-Théodorit.
    Par la rue Rafin on arrive place de l’Evêché, devant les colonnes de l’hôtel du baron de Castille, du début du XIXe, le constructeur du château d’Argilliers que l’on voit en allant au Pont du Gard. En tournant à droite dans la rue Saint-Julien, on voit au n° 3 la maison du chanoine Sconin, où séjourna Racine.
    L’ancien évêché est occupé par la sous-préfecture. Construit au XVIIe, on en a conservé les plafonds à la française et les cheminées en stuc.


    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “Les Hôtels d’Uzès”