• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Luberon

    La cathédrale Notre-Dame et Saint-Véran à Cavaillon

    Plus de visites & activités pour :

    Description

    Une première église existait avant qu’au XIIme siècle ne commence l’édification de la cathédrale actuelle, consacrée à Notre-Dame et à Saint-Véran, l’ancien ermite devenu évêque de Cavaillon. Elle fut consacrée le 27 avril 1251 par le pape Innocent IV, lors de son retour de Lyon, qui fut accueilli par l’évêque Rostaing Bélinger.
    L’extérieur de l’abside pentagonale est curieux avec ses arcs en plein cintre reposant sur des colonnes engagées à chaque angle aux chapiteaux ouvragés. Sur la corniche qui borde la toiture sont sculptés des modillons qui alternent masques et décor feuillu.
    Au-dessus de la couverture en « bards », ces dalles de pierre employées dans la construction romane provençale un lanternon à pans éclaire le choeur.
    Le clocher est un octogone monté sur un muret circulaire. Chacune des faces est percée d’une baie en plein cintre dont l’archivolte repose sur des colonnettes. A chaque angle, des colonnes engagées rappellent l’extérieur de l’abside.
    Enfin le campanile latéral, qui défigure quelque peu cet ensemble, est un ajout du XVme siècle ; l’horloge qui y est placée porte la date 1496.
    Mais la cathédrale déjà bien abîmée en 1542 puisque l’évêque Pierre de Ghinucci autorise l’utilisation des pierres de Saint-Jean-hors-les-murs pour la consolider, devait recevoir le coup de grâce vingt ans plus tard lorsque le baron des Adrets et ses troupes incendièrent le monument lors du sac de la ville.
    Il ne resta debout que les murs gouttereaux et l’abside. Pour restaurer l’édifice, le pape Pie IV donna des indulgences qui permirent la remise en état.
    Le mobilier de l’église est du XVIIme et du XVIIIme siècles. Au milieu du siècle dernier, des restaurations excessives furent faites, en particulier par l’avignonnais qui sculpta des consoles et des chapiteaux de la nef.


    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “La cathédrale Notre-Dame et Saint-Véran à Cavaillon”