• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Luberon

    Joucas

    Plus de visites & activités pour :

    Description

    En 1048, Alphant, évêque d’Apt donne à ses chanoines l’église Sainte-Marie de Joucas. Le fief qui appartient aux d’Agoult-Simiane est cédé aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem qui créent un prieuré auquel ils affectent un chapelain. A la fin du Moyen Age, les terres sont dévastées ; aussi le frère Etienne Moret les cède à des travailleurs pour qu’ils les cultivent.
    Les guerres de religion n’ont pas épargné Joucas. En juillet 1574, le cardeur de laine Bourgue, dit Rabaille de Murs, entraîne une bande de huguenots à l’attaque du village. Ils poignardent le frère Léonard Arnal, gardien des lieux, et jettent son corps dans un puits. Ils pillent de même Gargas et s’emparent d’un stock de laine qu’ils emmènent dans la place forte de Ménerbes alors aux religionnaires.
    Malgré les efforts des chevaliers de Malte, Joucas restera très pauvre et en 1707, l’unique moulin ne sera plus occupé que par « trois à quatre familles seules en état de moudre ».
    Et pourtant au pied des monts de Vaucluse, Joucas avec ses lavandins et ses chênes verts est un des plus agréables villages de cette vallée, entre Gordes et Lioux. Son prieuré est encore debout et les maisons se pressent autour. Il faut y flâner pour en goûter les ruelles qui se tordent entre les maisons et s’arrêter ici ou là regarder le tour d’un potier ou le métier à tisser dont ronfle la navette.


    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “Joucas”