• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Avignon

    Ile de la Barthelasse

    Le célèbre Pont d'Avignon, tout le monde en a entendu parler, ne serait-ce que par la chanson. Tout le monde sait bien également que ce pont, de son vrai nom Pont Saint-Bénézet, s'arrête brusquement et de manière étonnan…

    Plus de visites & activités pour : Étiquette :

    Adresse

    Ville

    Avignon

    Geolocalisation


    Description

    Le célèbre Pont d’Avignon, tout le monde en a entendu parler, ne serait-ce que par la chanson. Tout le monde sait bien également que ce pont, de son vrai nom Pont Saint-Bénézet, s’arrête brusquement et de manière étonnante au beau milieu du Rhône. A l’origine, le pont reliait Avignon à l’autre rive du Rhône, en traversant l’île de la Barthelasse, qui scinde le cours du fleuve en deux. Sur la berge opposée, on atteignait ainsi Villeneuve-lès-Avignon. Le Pont Saint-Bénézet, composé à l’origine de 22 arches, traversait ainsi une belle distance de près de 900 mètres. Les vestiges du pont d’Avignon n’ont conservé que 4 de ces arches. L’île de la Barthelasse, à l’origine un conglomérat d’îlots au milieu du Rhône, a peu à peu émergé comme étant aujourd’hui la plus grande île sur le fleuve. Espace peu habité (moins de 1000 habitants), l’île de la Barthelasse a longtemps été cultivée et aménagée par la main de l’homme. De nombreux arbres fruitiers sont cultivés de nos jours, d’où la présence de la distillerie d’eau-de-vie de poire Manguin. L’île de la Barthelasse accueille également une intéressante vie animale. Ceux qui aiment observer les oiseaux passeront du temps près des berges afin de repérer les oiseaux qui peuplent ce territoire humide : poules d’eau, éperviers, busards, hérons cendrés, canards colvert… mais aussi des espèces venues du littoral, cormorans, mouettes… Outre de petits mammifères, l’animal le plus emblématique de l’île demeure le castor, passé non loin de l’extinction mais aujourd’hui protégé. Sorte de poumon vert à deux pas d’Avignon, l’île de la Barthelasse se prête aisément à la balade pour prendre l’air. Un circuit vélo a ainsi été tracé entre la ville et l’île, un parcours balisé de 14 kilomètres au départ de la Cité des Papes. Difficulté : facile, adapté à toute la famille… A noter qu’une navette fluviale effectue gratuitement la liaison pour traverser le fleuve, que l’on soit à pied ou muni de vélo.

    L’ile fait partie entièrement du terroir d’Avignon. Elle se trouve entre la ville et Villeneuve et fait partie de ces îlots changeants que le fleuve fait et défait au fil du temps. La Barthelasse apparaît dès le début du XVIe siècle comme constituée. Il semble qu’un boulanger, Jean Richard, surnommé Barthelucius, soit l’illuminé, fait la folie de louer les terres inondables à l’abbé de Saint André en 1447. Et il réussit à obtenir d’amples récoltes de blé.
    Au sud se trouvait l’île d’Arlagaire qui est devenue l’île Piot d’aujourd’hui et dont la partie qui était au terroir des Angles vient de passer dans celui d’Avignon. Ces deux îles se sont soudées l’une à l’autre en 1812. Joachim de Piot, auditeur de la Rote acheta l’île qui porte son nom en 1789 à l’hôpital qui en était propriétaire. Les fermes portaient aussi le nom d’îles anciennes reliées les unes aux autres : Mouton, Patiras, Argenton,château Sablier. Parmi les belles maisons de la Barthelasse est la propriété de Bouchony citée en 1656, qui appartint aux d’Anselme et où le président Mitterrand vint un soir de festival applaudir une pièce de théâtre. Madame Elisabeth d’Anselme y soignait une merveilleuse collection d’iris.
    Le château du XVIe siècle existe encore. Il fut construit par Jean de Fogasses sur ordre du roi qui le fit seigneur de la Barthelasse… et fit planter ses armoiries comme étant du royaume. Le château avait quatre tours et un grand portail donnant sur le Rhône qui devait servir de fanal aux mariniers.
    C’est en face d’Avignon que se déroula un duel resté fameux en 1591. C’était la fin des guerres de religion : le combat opposa Gabriel Grillet de Brissac, colonel de l’infanterie du pape, catholique, à Achard, seigneur de Valobres, ligueur, qui mourut d’un coup d’épée à la cuisse.
    En 1662, fe cardinal Chigi vint à la Barthelasse y chasser les cailles.
    Le 13 mai 1722, deux déserteurs français venus de l’île de la Barthelasse, avaient traversés le Rhône et s’étaient réfugiés à Sorgues. Ayant été réclamés par les officiers du roi, ils furent conduit à la barrière du Pontet où des soldats vinrent les prendre dans un bateau. On les fusilla.
    Le 19 mars jour de la Saint Joseph, c’était la fête de la Barthelasse. On y célébrait «le retour du printemps qui allait couvrir cette île des premières fleurs de l’aubépine : joyeux pèlerinage dont le but était des danses rustiques et un repas improvisé. » C’est sans doute de cette tradition que Adolphe Adam fit naître la chanson «Sous le Pont d’Avignon, on y danse, on y danse. » ; c’était en 1853 dans l’opéra comique qui s’appelle «Le Sourd ou l’Auberge pleine»
    Sur l’île, en face de Villeneuve, le président Daladier, maire d’Avignon possédait une maison ; on a donné son nom au pont qui franchit le Rhône depuis 1958.
    Depuis les grands travaux de la décennie 70, le Rhône vif, du côté d’Avignon est devenu le bras mort et le bras de Villeneuve est devenu le bras vif par où passent les bateaux qui franchissent l’écluse de la «Chute d’Avignon», au niveau de Roquemaure. Au cours de ces gigantesques travaux, les vestiges du pont Saint Bénézet autour desquels on faisait du canoë, ont été détruits, tout comme les restes de la pile qui se trouvait au centre de l’île à l’emplacement du camping actuel.
    Des corridas ont eu lieu à Bagatelle. Le 27 août 1893, Corrita et Chiclanero torréent pour la première fois. Puis on construisit des arènes devenues depuis la piscine Cassan, du nom d’un professeur de musique du conservatoire.
    Entre le pont et la piscine, un terrain de sport a remplacé le vélodrome inauguré le 17 mai 1891, pour les fêtes du premier centenaire du rattachement d’Avignon à la France. Le restaurant de Bagatelle, reçut le 7 septembre 1930 le banquet de la San Estello après l’inauguration du buste de Mistral, place Louis le Cardonnel.


    informations pratiques

    Informations tarif

    gratuit

    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “Ile de la Barthelasse”