• LES GARANTIES PROVENCEPASS :
  • Les meilleures
    attractions de Provence

    Visites, loisirs, sorties
  • Prix en ligne
    le plus bas

    Meilleure offre Internet !
  • Réservation simple
    et rapide de tickets

    Paiements sécurisés

    Durance

    Château de la Roque d’Anthéron

    Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château d…

    Plus de visites & activités pour : Étiquette :

    Adresse

    Ville

    La Roque-d'Anthéron

    Code postal

    13640

    Geolocalisation


    Description

    Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde. Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde. Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde. Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde. Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde. Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde. Le château de La Roque d’Anthéron : XVIème siècle et Renaissance provençale, c’est Annibal de Forbin, petit fils du seigneur qui avait fait venir les vaudois en 1513, qui en décide la construction. On l’appelle château de Florans du nom de la dernière famille seigneuriale ; c’est en fait le château des Forbin, famille à qui la Provence doit d’être française aujourd’hui, sans avoir été annexée, mais en s’étant allié d’égal à égal. Dans ce magnifique château malheureusement non visitable, on trouve une maxime gravée : « Tu m’a fait comte, je te fais Roy » !.. Elle fut donnée par Louis XI à Palamède de Forbin, en remerciement de son aide au rattachement des deux royaumes : celui de France et celui du Roy René. C’est dans son parc étonnant que se déroule chaque année, le plus grand des festivals de piano du monde.


    informations pratiques

    Informations tarif

    Gratuit

    Avis (0)

    Avis


    Il n’y pas encore d’avis.

    Donnez votre avis “Château de la Roque d’Anthéron”