Venir en Provence : mode d’emploi

La voie des airs, le rail ou la route, différents modes de transports permettent de rejoindre la Provence.

En avion

Le grand aéroport de Marseille-Provence se situe à Marignane, sur les berges de l’étang de Berre, à égale distance de Marseille et d’Aix-en-Provence (grosso modo 25 kilomètres). Des vols intérieurs Air France relient ainsi l’aéroport Marseille-Provence à plusieurs grandes villes de France, Paris, Lyon ou Strasbourg. Il existe aussi des liaisons internationales et des vols low cost saisonniers ayant pour destination Marseille depuis l’étranger.

Avignon est également doté d’un petit aéroport, l’aéroport d’Avignon-Provence, relié par lignes régulières au Royaume-Uni (dont Londres).

L’aéroport de Nîmes-Alès-Camargue-Cévennes dessert le département du Gard. Il accueille principalement des liaisons low cost, vers Charleroi, Londres ou Fès.

A part pour les plus pressés (Paris-Marseille en 1h15), l’avion demeure un moyen de transport coûteux et surtout très lourd en bilan carbone si l’on voyage depuis la France.

En TGV

La Provence est bien desservie par le TGV Méditerranée. La ligne Paris-Marseille relie les deux villes en 3 heures, en passant par Nîmes, Avignon et Aix-en-Provence. De la même manière, la ligne Lyon-Marseille équivaut à 1h40 de trajet, en desservant Nîmes, Avignon et Aix-en-Provence.

Attention, si la gare TGV de Marseille Saint-Charles se situe dans le centre-ville, celle d’Aix-en-Provence est en revanche plus excentrée, à une dizaine de kilomètres du centre.

Notons également que Ouigo, les TGV low cost, empruntent la même ligne Paris-Marseille, au départ de Marne-la-Vallée, et dessert bien la Provence.

En voiture

La Provence est aussi bien desservie par plusieurs grandes autoroutes. L’autoroute A7, la fameuse autoroute du soleil, relie Lyon à Marseille via Avignon. En complément de l’A6, depuis Paris, le trajet Paris-Marseille fait 780 kilomètres. L’autoroute A8 permet de filer d’Aix-en-Provence jusqu’à Menton puis l’Italie, en passant par la Côte d’Azur.

Un bon réseau routier relie l’intégralité de la Provence, ses principales villes (Marseille, Aix-en-Provence, Nîmes, Arles et Avignon) sont toutes à proximité d’un nœud autoroutier, les rendant facilement accessible en voiture, même si les temps de trajet sont plus importants que par le train.

En bus

Depuis le développement du transport routier en bus, plusieurs compagnies sont concurrentes sur le secteur. Un moyen de transport assez lent, le bus est en revanche confortable (pour un trajet de nuit par exemple), et économique.

Ouibus possède plusieurs lignes en Provence, la compagnie passe par Marseille, Aix-en-Provence, Nîmes.

Nîmes, Avignon, Aix-en-Provence et Marseille sont desservies par les bus Eurolines et Isilines.

Starshipper dessert Nîmes via sa ligne Lyon-Montpellier. Flixbus et Megabus sont deux autres compagnies qui développent leur offre de trajets en France.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *