Les Rencontres photographiques d’Arles

 

Événement majeur du calendrier culturel d’Arles, les Rencontres d’Arles se tiennent chaque année en ville pour célébrer la création photographique.

Ce grand rendez-vous a été créé en 1970 à l’initiative de l’écrivain Michel Tournier, de l’historien Jean-Maurice Rouquette et du photographe Lucien Clergue (originaire d’Arles). Au départ un festival de photographie de petite envergure, les Rencontres d’Arles ont gagné en popularité au fil des éditions, au rythme d’un festival par an, pour devenir un événement d’envergure internationale de nos jours.

La qualité de la sélection photo et des expositions est une constante des Rencontres d’Arles. Ainsi, de nombreux photographes ont été relevés par le biais du festival, c’est donc tout le monde de la photographie et de l’art qui s’y assemble. Incontournable pour la photo, les Rencontres d’Arles ont également élargie leurs horizons au livre d’auteur et au livre d’histoire. Des lauréats sont décernés chaque année pour récompenser les meilleurs photographes et livres du festival.

Autre point fort des Rencontres d’Arles, les lieux d’exposition utilisés par le festival. On retrouve ainsi des scénographies à travers tout Arles, dans les grands musées et institutions culturelles de la ville notamment, mais aussi dans des monuments historiques habituellement fermés au public, exceptionnellement mis en scène pour l’occasion.

Les Rencontres d’Arles se tiennent durant la période estivale, débutant généralement début juillet durant la saison des festivals pour se prolonger sur tout le mois d’août et clore au début du mois de septembre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *