Les personnages célèbres de Provence

L’histoire de la Provence est riche et ancienne, elle fût aussi marquée par de nombreux personnages : dirigeants, poètes, artistes, peintres, religieux, écrivains… à diverses époques, plusieurs grands noms ont laissé leur empreinte sur la région. Retour sur la vie provençale de dix d’entre eux :

Paul Cézanne (1839-1906)

Originaire d’Aix-en-Provence, Cézanne, grand impressionniste et précurseur du cubisme, s’est largement inspiré de sa ville et de la Montagne Sainte-Victoire. Plusieurs sites composent aujourd’hui le parcours Cézanne à Aix.

Frédéric Mistral (1830-1914)

Le plus grand poète de Provence, Frédéric Mistral, né dans le village de Maillane, a travaillé toute sa vie à la conservation du dialecte provençal, à travers son œuvre écrite (poésie, écrits, dictionnaires…) et la création du Félibrige, association pour la préservation de la langue d’oc.

Vincent Van Gogh (1853-1890)

Il n’est pas Provençal, mais le passage de Van Gogh en Provence a laissé des traces. Il s’installe à Arles en 1888, avant d’être interné dans un asile de Saint-Rémy-de-Provence l’année suivante. Une période faste dans la production artistique du peintre.

Marcel Pagnol (1895-1974)

Le natif d’Aubagne a marqué la littérature provençale avec ses récits prenant pour scène la Provence de son enfance : La Gloire de mon père, Le Château de ma mère… et plus tard Manon des Sources. On retrouve même l’accent dans l’écriture.

Nostradamus (1503-1566)

De son vrai nom Michel de Nostredame, l’astrologue célèbre pour ses prophéties est né du côté de Saint-Rémy-de-Provence (sa maison se visite), et s’est éteind à Salon-de-Provence…

Alphonse Daudet (1840-1897)

Le natif de Nîmes s’est notamment distingué dans la littérature française par son livre Les lettres de mon moulin, dont l’action se déroule en Provence bien sûr, près de Fontvieille, où ledit moulin existe toujours.

Saint Bénézet (1165- ?)

Selon la légende, Bénézet, berger dans le Vivarais, reçoit directement du ciel l’ordre divin de partir construire le désormais célèbre Pont d’Avignon ! Il débute son œuvre en 1177, puis sera cannonisé. Il lèguera son nom à l’ouvrage, le Pont Saint-Bénézet.

Théodore Aubanel (1829-1886)

Ce grand poète provençal, ami de Frédéric Mistral, a aidé à la création du Félibrige, a rédigé plusieurs recueils de poèmes, que l’on déchiffre en version originale à condition seulement de savoir lire l’occitan ! Un vrai provençal, né à Avignon, mort dans sa ville natale.

Le Roi René (1409-1480)

René d’Anjou règna sur la Provence au Moyen-Âge, il fût notamment à l’origine de la construction de châteaux forts que l’on visite encore aujourd’hui, comme à Tarascon. Son règne, marqué par une belle prospérité et son intérêt pour les arts, lui vaut le surnom de Bon roi René.

Jean Vilar (1912-1971)

Comédien, metteur en scène et surtout grand homme de théâtre, Jean Vilar a l’idée éclairée de créer le Festival d’Avignon en 1947 : il s’agit aujourd’hui de l’un des plus importants festivals de théâtre et d’arts vivant, qui draine de très nombreux visiteurs en Avignon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *