Guide d’Orange

Dans le nord du Vaucluse, Orange fait partie des grandes étapes culturelles du département. Le patrimoine architectural exceptionnel de la ville témoigne de son importance passée, dès l’Antiquité. Le rôle d’Orange a depuis diminué, mais elle figure toujours parmi les destinations touristiques emblématiques de Provence, ne serait-ce que pour la journée, même si beaucoup opteront pour un séjour plus long en ville et dans sa belle région.

Dès le Ier siècle avant Jésus-Christ, Orange est fondée par les Romains, alors en lutte avec les barbares de la région. Occupant une position commerciale stratégique, Orange se développe rapidement pour devenir une colonie romaine prospère. On ne tarde pas à ériger des monuments, qui font aujourd’hui encore la fierté de la ville : l’Arc de Triomphe est connu comme étant l’un des exemplaires les mieux conservés au monde, tandis que le monument emblématique d’Orange, son Théâtre Antique, continue d’émerveiller visiteurs et spectateurs.

Le Théâtre Antique d’Orange justifie à lui seul une étape. Son état de conservation, malgré son édification au Ier siècle de notre ère, en fait un témoignage rare de l’architecture romaine. Ses dimensions sont impressionnantes : la façade extérieure mesure 103 mètres de long, 37 mètres de haut, et 1,5 mètre d’épaisseur ! Cet imposant mur de scène possède par ailleurs d’excellentes qualités de diffusion du son, qui s’ajoutent au décor hors du commun : colonnes, marbre coloré, statues, frises… autant dire que les représentations données dans le Théâtre Antique aujourd’hui ont de l’allure !

Le Théâtre Antique d’Orange ainsi que l’Arc de Triomphe figurent en bonne place au patrimoine mondial de l’Unesco. Ces deux monuments attirent le gros de l’attention, mais il est toujours agréable de flâner dans les rues du centre-ville d’Orange : la cathédrale, les hôtels particuliers, une place ombragée, une terrasse où prendre un verre…

Un passage par Orange sera également l’occasion de goûter aux spécialités locales, et découvrir les produits issus du terroir régional : l’huile d’olive bien-sûr, mais aussi les truffes, et le vin, issu des appellations Côtes du Rhône et Châteauneuf-du-Pape, terroir voisin. Orange produit également un vin doux, justement nommé le vin d’Orange, qui accompagne bien les gourmandises de la ville : Sablés du théâtre, Augustines et Orangines… Notons au passage que le marché se tient le jeudi matin.

La situation d’Orange en fait un point de départ très pratique pour explorer les richesses touristiques du Vaucluse : Avignon, la Cité des Papes, n’est pas loin, avec sur le chemin le célèbre vignoble de Châteauneuf-du-Pape. Carpentras et les Dentelles de Montmirail attirent également pour la route des vins passant à travers de jolis villages, Gigondas, Vacqueyras et Beaumes-de-Venise… Plus impressionnant, le Mont Ventoux se dresse à l’horizon aux frontières nord de la Provence, une ascension sportive de 1912 mètres, en voiture, à pied ou à vélo pour les courageux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *