Guide de la Provence

Région historique, la Provence n’a pas d’existence administrative propre : elle regroupe différents départements du sud de la France, le Gard, le Vaucluse, les Bouches-du-Rhône,les Alpes-de-Haute-Provence, formant une aire culturelle sur laquelle les frontières dessinée sur la carte n’ont pas de prise. D’une richesse touristique incomparable, la Provence jouit bien sûr des largesses du climat méditerranéen, et propose une large palette de paysages et d’ensembles naturels, des plages du littoral aux montagnes de l’arrière-pays…

L’histoire ancienne de la Provence, région très appréciée sous l’Empire romain, lui a légué un patrimoine exceptionnel. Plusieurs grandes villes se démarquent ainsi comme centres culturels dans la région. Avignon, qui organise chaque été son grand festival de théâtre, est aussi connue comme étant l’ancienne Cité des Papes au XIVe. Marseille, fondée par des colons grecs, allie les charmes de la Provence à ceux de la Méditerranée. Aix-en-Provence, sa voisine, cultive sa réputation de destination culturelle sous le soleil provençal. Arles, dont les célèbres arènes sont classées par l’Unesco, sert de lien avec la Camargue. Nîmes n’a d’ailleurs pas grand chose à lui envier, elle-aussi marquée du sceau de la romanité. Le Pont du Gard, Vaison-la-Romaine, Orange et son Théâtre, Glanum, les amateurs d’histoire et de patrimoine s’en donnent à cœur joie en Provence.

Une région qui se caractérise aussi par la beauté de ses paysages, avec ses couleurs, ses senteurs, ses guarrigues, ses champs d’oliviers et ses vignobles anciens. Plusieurs ensembles naturels confèrent à la Provence un cachet inimitable, à l’image du massif du Luberon., connu pour ses reliefs sur lesquels sont perchés des villages parmi les plus beaux de France. Citons encore le massif des Alpilles, typiquement provençal comme aux Baux-de-Provence, la Camargue, grand delta aux paysages uniques et à l’identité singulière, les splendides Calanques baignées d’eau claire, ou encore les Cévennes, classées Parc naturel national, dernière frontière avant le Massif Central…

On comprend vite que la Provence possède de multiples facettes. Ceci se retrouve dans l’agenda culturel de la région marqué par de nombreuses fêtes traditionnelles et autres festivals. Le Festival d’Avignon déjà cité plus haut, rendez-vous international de l’art théâtrale, les Rencontres d’Arles, grand événement centré sur la photographie, les Chorégies d’Orange, rencontre polyphonique incontournable… ces grands festivals s’ajoutent à des traditions plus anciennes, telles que le Grand Pèlerinage des Gitans des Saintes-Maries-de-la-Mer, riche en musiques et animation, les Feria d’Arles ou de Nîmes qui se déroulent dans leurs Arènes antiques respectives, et toute une ribambelle de fêtes locales.

Le terroir est également largement célébré en Provence. La richesse des sols alliée aux bienfaits du soleil font des merveilles ! Des produits locaux que l’on retrouve sur les marchés provençaux, dont les plus beaux exemples sont à vivre à l’Isle-sur-la-Sorgue ou à Apt, dans le Luberon. Un festival de couleurs et de saveurs ! Fruits et légumes de saison, fromages de chèvre, viande d’agneau ou de taureau, miels divers, huiles d’olive de grande qualité… ainsi que des vins très variés, rouges, blancs mais aussi rosés. Châteauneuf-du-Pape, Bandol, Vacqueyras, Côtes de Provence, Cassis… les appellations provençales ne cessent de gagner en réputation !

Que l’on soit plutôt bord de mer ou montagne, que l’on cherche davantage le calme de la campagne ou l’animation urbaine, vacances reposantes ou au contraire sportives, ou si l’on souhaite mêler divers aspects durant son séjour, la Provence aura toujours la réponse à nos envies.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *