Circuit d’une semaine en Provence

Région d’une richesse touristique inépuisable, on peut imaginer une foule de circuits possibles à travers la Provence, sur des thématiques diverses. Mais si l’on ne dispose que d’une semaine pour faire un tour (et pas le tour) de la région, alors il faudra faire des choix, et se concentrer sur certains incontournables. Exemple :

Jour 1 : arrivée à Marseille. Posez vos valises, et partez à la découverte des incontournables de la ville : visite du MuCEM, un tour dans le charmant quartier du Pannier puis vers Notre-Dame de la Garde, à moins d’opter pour une excursion en mer vers le Château d’If. En fin de journée, apéro sur le Vieux Port à ne pas manquer. Nuit à Marseille.

Jour 2 : journée consacrée aux calanques. Direction le sud de Marseille, enfilez vos chaussures de marche, et partez explorer le massif à pied, afin de descendre vers les calanques de Sormiou et Morgiou. Farniente entre soleil et eau claire. Retour à Marseille, avec un crochet par la Cité Radieuse de Le Corbusier. Deuxième nuit à Marseille.

Jour 3 : Aix-en-Provence est à deux pas de Marseille. Une journée ne sera pas de trop à consacrer à cette cité de caractère : le Cours Mirabeau, les fontaines de la vieille ville, les musées du quartier Mazarin, les sites du circuit Cézanne… la culture est à l’honneur. Choisissez-vous un bon hôtel dans le centre-ville pour la nuit.

Jour 4 : en route de bonne heure pour explorer la Camargue. On roule jusqu’au cœur de cette superbe région naturelle, autour de l’étang de Vaccarès, avant de découvrir les Saintes-Maries de la Mer et les jolies plages de Camargue. Pour finir cette belle journée, soirée à Arles, où l’on passera la nuit, à moins d’opter pour la formule cabane de gardian en pleine Camargue pour une expérience nouvelle.

Jour 5 : départ pour le massif des Alpilles à travers des paysages typiquement provençaux du Parc naturel régional des Alpilles. Arrêt obligatoire par les Baux-de-Provence, l’un des plus beaux villages de France, et son château. On reprend la route pour terminer la journée à Saint-Rémy de Provence, toute empreinte des charmes de la Provence. Dîner au bistrot et nuit à Saint-Rémy.

Jour 6 : Avignon n’est plus très loin. La journée passera rapidement en se consacrant au patrimoine historique et aux musées de la ville : les remparts, le Palais des Papes, le Rocher des Doms, le musée Angladon, et pourquoi pas, pour terminer la journée en beauté, une croisière sur le Rhône sur un bateau restaurant… Nuit dans Avignon intra-muros.

Jour 7 : il est grand temps de partir à la découverte de l’une des plus belles régions naturelles de Provence, le Luberon. Difficile de faire un choix parmi tous les villages de charme du coin : optez pour Gordes, à deux pas également du village des Bories et l’abbaye de Senanque, à moins de préférer les teintes ocres de Roussillon et son Sentier des Ocres pour se dégourdir les jambes dans un cadre insolite… Nuit au village de votre choix, ou en gîte rural à proximité.

Jour 8 : retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *