Avez-vous en projet de voyager à Marseille pour vous détendre, vous amuser et profiter de la Nature et de son formidable paysage ? Vous devriez faire un tour dans les plus beaux parcs naturels régionaux de la région. Découvrons les plus beaux parcs naturels régionaux de la région de PACA, et plus précisément ceux près de Marseille.

À savoir sur les parcs naturels régionaux


Un parc naturel est un territoire fragile protégé, réservé soit aux animaux et plantes, soit aux cultures et à l’élevage à condition que ces derniers respectent l’environnement.

En France, on compte trois types de parcs naturels. Il s’agit : des parcs nationaux, des parcs naturels marins et des parcs naturels régionaux. Juste dans la région de Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), on compte 4 Parcs Naturels et 8 Parcs Naturels Régionaux. Les Parcs Naturels Régionaux sont créés pour préserver, mettre en valeur et protéger l’équilibre fragile des grands espaces à dominance rurale. Ils sont caractérisés par la beauté de leur paysage, la qualité de leur milieu naturel et la richesse de leur patrimoine culturel. La mission des Parcs Naturels Régionaux est de mettre à contribution les hommes dans leurs politiques de protection de la nature. Ils mettent ainsi l’accent sur leurs activités et le rapport de ces dernières avec la nature.

Particularités des parcs régionaux prés de Marseille

La particularité des parcs régionaux aux environs de Marseille réside dans la préservation de leur patrimoine culturel, naturel et humain. La préservation des traditions de ces parcs, leurs histoires, ainsi que la beauté de leurs paysages leur confèrent une identité unique. Ces parcs de la Provrence regorgent d’une riche biodiversité, avec des montagnes, des plaines, des vallées, des champs et même la mer. N’oubliez pas de prendre quelques produits touristiques du terroir (produits artisanaux et agroalimentaires) pendant votre séjour.

Pourquoi visiter les parcs naturels régionaux près de Marseille ?

Les caractéristiques naturelles et culturelles des parcs régionaux de la Provence offrent aux visiteurs une panoplie d’activités. Vous pourriez faire des randonnées dans le parc naturel régional du Verdon où se trouve le Canyon le plus profond d’Europe. Le lac « Sainte Croix » vous attire à vous baigner dans ses eaux turquoise. Vous pourriez également remonter les gorges du Verdon, faire du canyoning, du parapente, du VTT, du rafting dans le Queyras, ou encore faire de l’escalade et du yoga dans les Préalpes d’Azur. La richesse culturelle et naturelle de ces parcs vous invite à admirer ses infrastructures culturelles telles que les maisons à thèmes, les expositions, les musées atypiques et bien d’autres éléments qui vous donneront envie d’y revenir.

Les parcs naturels régionaux prés de Marseille

Les plus beaux parcs naturels régionaux près de Marseille sont entre autres :

  • Parc Naturel Régional des Alpilles

Créé le 30 janvier 2007, le parc National Régional des Alpilles recouvre une superficie de 510 km2 avec une population avoisinant 46000 habitants. Il possède un riche patrimoine fluvial avec un écosystème fragile, au milieu de la plaine côtière agricole de Provence. Son architecture particulière lui donne un caractère pittoresque. Il se situe dans le département des Bouches-du-Rhône, précisément sur le Massif préalpin calcaire, et est composé de seize communes.

  • Parc Naturel Régional des Baronnies provençales

Le parc Naturel régional des Baronnies provençales recouvre une superficie de 1506 km2 avec une population de 31164 habitants. Il a été créé le 26 janvier 2015. Il est partagé par deux départements : Drôme et les Hautes-Alpes. Il est constitué de 82 communes adhérentes, 16 communes associées et 6 villes-portes (points de passage pour accéder au parc). Ce parc regorge une faune et une flore exceptionnelles. Il possède une mosaïque d’habitats naturels (les Baronnies) qui cohabitent avec une diversité d’espèces végétales et animales. On y rencontre : le lapin de Garenne, la Mante religieuse, le lézard ocellé, la pie-grièche écorcheur, le chêne kermès et plus encore.

  • Parc Naturel Régional de Camargue

Le Parc Naturel Régional de Camargue est situé à l’ouest de la région de la PACA, dans le département les Bouches-du-Rhône. Camargue est une région au Bord de la mer formée par le Delta du Rhône. La Camargue, vaste plaine alluviale caractérisée par ses écosystèmes et sa richesse biologique atypique, est un site de haute importance non seulement pour les oiseaux locaux, mais aussi pour les migrateurs et les Hivernantes. Dans toute l’Europe, la Camargue est le lieu de reproduction des Flamands roses. Le Parc Naturel régional de Camargue a été créé le 25 septembre 1970 et occupe une superficie de 856,9 km2. Sa population est de 7436 habitants. C’est un domaine sauvage où se font l’élevage de chevaux et de Taureaux ainsi que la production de sel, de riz, de carottes, des sables, de la pomme de terre des sables et melon. Le Parc Naturel Régional de Camargue regroupe 3 communes. Il s’agit de : Arles, Saintes-Maries-de-la-Mer et Aigues-Mortes. Allez à la découverte de ce magnifique paysage en empruntant ses sentiers pédestres.

  • Parc Naturel Régional du Luberon

Le Parc Naturel Régional du Luberon est un massif montagneux qui comprend : le Luberon oriental, le Grand Luberon et le Petit Luberon. Créé le 31 janvier 1997, ce parc est marqué par un relief accidenté sur tout son territoire. On a au Nord les Monts de Vaucluse, à l’ouest les Plaines de Joucas et de Coustellet, au centre la montagne du Luberon et au sud la vallée de la Durance. La diversité de la faune et de la flore ainsi que son patrimoine architectural font de ce parc un endroit exceptionnel. Le territoire du Parc Naturel Régional de Luberon est constitué de soixante-dix-sept communes et couvre une superficie de 1747,26 km2. Sa population est de 151718 habitants.

  • Parc Naturel Régional du Queyras

D’une superficie de 614,74km2, le parc régional du Queyras a été créé le 31 janvier 1977. Il est reconnu comme une Réserve de Biosphère et est constitué de onze communes. Avec une population de 5513 habitants, dont 2300 permanents, ce parc est le moins peuplé des parcs naturels régionaux français.

  • Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur

Créé le 30 mars 2012, le Parc régional des Préalpes d’Azur est situé dans les Préalpes de Grasse. Ce parc est constitué de 47 communes. Il recouvre une superficie de 889,4km2 et possède une diversité de paysage du fait de l’influence climatique montagnarde et méditerranéenne. On peut y observer des espaces forestiers, des vallées, des gorges et même des rocailles et landes arides. 

  • Par naturel régional du Verdon

Créé le 3 mars 1977, le parc naturel régional du Verdon est un espace naturel avec une grande diversité de faune et de flore. On y trouve des espèces endémiques telles que les Vautours fauves et la Pie-grièche. La flore du territoire du parc est constituée de 2200 espèces. Le parc naturel régional du Verdon s’étend sur une superficie de 1796,36km2 avec une population de 33302 habitants. Il est constitué de sept paysages touristiques et regroupe 46 communes. Unique au monde, il abrite le canyon le plus profond d’Europe (700 mètres).

  • Parc Naturel Régional de la Sainte-Baume

C’est le tout nouveau parc naturel régional créé le 20 décembre 2017. Il a reçu le label Forêt d’exception et occupe une superficie de 844m2. Partagé par le Var et les Bouches-du-Rhône, il se situe à une trentaine de minutes de Marseille. Sa population est d’environ 58.000 habitants. Riche en patrimoine culturel, le parc naturel régional de la Sainte-Baume possède des monuments historiques tels que chartreuse de Montrieux et Abbaye de La Celle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here